SÉSAME POUR LE DÉSERT

 
 

L’univers de la vallée du Draa mérite lui aussi qu’un livre complet lui soit consacré, car, sur ses deux rives, le fleuve nourrit des villages et des châteaux forts incomparablement photogéniques. Jusqu’à Zagora et à Tamegroute, haut lieu du savoir, à la bibliothèque florissante dans un lieu dépouillé où les chèvres ont du mal à trouver un brin d’herbe dure.

Vallée du Draa

Vallée du Draa

Tamnougalt.

Un des plus grands ksars du Draa, sur sa rive gauche. Le fleuve, issu du Haut-Atlas, va bientôt se perdre sous le sable et les roches mais il donne encore la vie à des dizaines d’oasis.

Tamnougalt.

La qualité de la décoration intérieure, très inspirée des palais fassi, prouve qu’il était la propriété d’un puissant seigneur. La brique crue imite les arcatures citadines venues de Grenade…

Les potiers de Tamegroute allumant les fours

Les potiers de Tamegroute allumant les fours

Un potier de Tamegrout

Après, c'est très loin

Alors direction  Tissint et Tata par Foum Zguid

 

Les badlands de Tissint ou trouva refuge Charles de Foucault

Tissint: Des mains ornées au henné comme une carte de territoire ...

Les badlands de Tissint 

Une jeune femme de Tissint

Une famille de Tata

Musiciens de Tissint

Le travail quotidien à Tata

Pour aller plus au Sud

45ca5b_d7334c70dadb4d07b80900d014ed3276~

Pour revenir à l'Est

45ca5b_9037185360524b40a9ab9b3747727ce3~

© 2019 by Jacques Bravo