Indonésie : Expédition en Terres Oubliées de la Fondation Iris

 

ÉPISODE 7

 OÙ NOTRE DRONE ÉCHAPPE DE JUSTESSE À UN VILAIN COUP DE BAMBOU

Carnet de voyage du photographe Jacques Bravo dans les peties iles de la sonde en Indonésie. Iles de Flor§s et village de Bena

Mercredi 22 juillet 

Arrivée à l’île de Flores devant le port de Riung vers 7h du matin.

Autre ambiance car la mer est d’huile, peu de vent et un ciel bleu absolu !Nous marchons dans Riung pendant près de 2 heures, on croise quelques touristes, surtout des hollandais, petites maisons traditionnelles et modernes, on croise deux ou trois voitures et des scooters, quelques petites échoppes avec des boissons et de l’épicerie de base, on trouve même une mini papeterie....!

Jolie végétation, arbre à cacao, kapok, fleurs de bananier.

23 Juillet

Après une nuit très calme, au mouillage devant l’îlot de Dua, on se prépare à partir à l’intérieur des terres vers les villages traditionnels de l’ethnie Ngada sur l’île de Flores. Trois ou quatre heures de biscayu, petit bus en bois ouvert de tous côtés, nous attendent pour atteindre notre destination. Nous quittons le port de Riung vers 8h30, la route est étroite et totalement défoncée par endroits, on est secoué dans tous les sens mais cela fait partie de l’aventure!

La forêt devient de plus en plus dense, des massifs de bambous géants bordent la route, on s’arrête devant un beau paysage de rizières. Au loin on aperçoit des chevaux, c’est la première fois que l’on en croise.

livre au premier matin du monde
Capture d’écran 2018-10-19 à 17.03.35.pn

© 2019 by Jacques Bravo