Rassemblement

contre la loi de "sécurité globale" 

dimanche 22 novembre 2020

1/12

 

La police avait prît possession de la place des droits de l’homme où devait avoir lieu le rassemblement et la place du Trocadéro est devenu une nasse géante.

Le seul accès était la station Trocadéro (les trois stations précédentes avaient été fermées sur la ligne 9). Une fois sur la place du Trocadéro, l'accès sur la place des droits de l'homme était grillagée et l'avenue Paul Doumer, l'avenue Georges Mandel, l'avenue d'Eylau , l'avenue Raymond Poincaré, l'avenue Kléber et l'avenue du Président Wilson fermées par un cordon de CRS et de véhicules qui filtraient les arrivées piétons mais qui pouvait en cas de violences (Black block ou gilets jaunes excités) refermés l'étreinte. tout le monde à l'intérieur de ce périmètre était prisonnier. 

© 2020 by Jacques Bravo

  • Facebook
  • Instagram

CONTACT